Merci de patienter...

FOIRE AUX QUESTIONS

FOIRE AUX QUESTIONS

Nous répondons à vos Questions Fréquentes !

Votre visite

Le parc est ouvert toute l'année !
Le parc est fermé le 25 décembre uniquement. En cas de gel ou de neige, le parc peut rester fermé.
Le parc dispose d'un stand restauration (fermé en hiver), d'aires de pique-nique pour que vous puissiez amener votre repas et d'une salle hors-sac située face à la restauration lorsque le temps ne permet pas de manger dehors (les pique-niques y sont autorisés).

Oui, en présentant votre ticket d'entrée à votre retour.

Toute sortie sans ticket est définitive.
Non, les animaux domestiques, quelles que soient leurs tailles, ne peuvent être admis dans le parc pour des raisons sanitaires et par sécurité. Bien que le parking principal soit ombragé, laissez les chez vous plutôt que dans votre voiture !
Le tour du parc, en prenant un minimum de temps pour observer les animaux, s'effectue en 2h à 3h. Bien évidemment, vous pouvez y passer la journée ou rester 1h seulement.
Tout le parc est goudronné et entièrement pratiquable en fauteuil. Si le fauteuil n'est pas motorisé, des bras forts sont vivement conseillés car le parc est situé à flanc de colline, il y a donc des pentes.
Des places de parking sont disponibles près de l'entrée.
Il vous suffit de demander à la restauration ou à la boutique de réchauffer les plats. Il n'y a pas de micro-ondes à disposition dans le parc.
Les chèques vacances (ANCV) sont acceptés pour l'entrée du parc uniquement (monnaie non rendue). Pensez à les détacher du carnet pour réduire le temps d'attente des personnes suivantes.
Les tickets restaurants ne sont pas acceptés au parc.
Non, l'Espace Zoologique ne prend pas de stagiaire ni de bénévoles car nous n'avons pas le personnel pour encadrer les nombreuses demandes que nous recevons quotidiennement par courrier, par mail ou par téléphone. Notamment pour les stages de 3ème (-mineurs en général) qui demandent un encadrement constant et qui nécéssiteraient d’importantes modifications d'organisation.
De plus, contrairement aux grands herbivores, les primates ont besoin d'un temps d'adaptation envers les soigneurs, une longue mise en confiance est nécéssaire, il n'est donc pas possible d'accueillir des 'nouvelles têtes' régulièrement.

Aucune demande de stage ne pourra aboutir pour mineurs comme pour adultes.

Questions autour des animaux

Surtout pas ! Il est strictement interdit de les nourrir. Les animaux suivent un régime alimentaire spécifique donné quotidiennement par les soigneurs. Comme pour les enfants, un animal ne refusera jamais une gourmandise, cependant, tout ne peut pas leur être donné ! Et surtout pas en quantité ! Si chaque visiteur donne quelque chose à manger aux animaux, ces derniers pourraient avoir de graves problèmes de santé.

Merci de les respecter et de ne rien leur donner à manger.
Il s'agit d'animaux sauvages parfois dangereux et non pas de peluches ou d'animaux domestiques.
Il n'est pas possible d'approcher ces animaux en dehors du cadre de votre visite (ou des activités que nous proposons) et aucune demande de ce type n'est envisageable.
Le comportement des animaux diffère selon les saisons et le moment de la journée.
La plupart des animaux est en libre accès : ils peuvent donc rentrer dans leurs loges de nuit ou sortir dans leurs enclos selon leurs envies.
En été, les animaux sont plus actifs le matin et en fin de journée.
En hiver, contrairement aux idées reçues, la plupart des animaux est visible et profite des extérieurs. Ce n'est qu'en cas de grand froid et/ou de mauvais temps persistant que certains animaux resteront dans leurs loges. D'autres animaux seront toujours visibles dans les espaces intérieurs et chauffés (les gorilles et les primates notamment).
Absolument pas !
C'est interdit pour des raisons évidentes de sécurité et pour protéger ces espèces !


Les animaux sauvages ne sont pas fait pour devenir des animaux de compagnies. La détention d'animaux comme les singes ou les félins est soumise à des règles très strictes et n'est autorisée par les autorités que dans un cadre précis. De plus, s'occuper d'animaux sauvages comme les félins ou les primates demande des connaissances particulières.

De nombreuses espèces d'animaux sauvages sont menacées d'extinction, la plupart sont donc protégées. A l'heure où les espèces déclinent fortement, il paraît peu judicieux de vouloir un tel animal par simple goût d'exotisme et d'égoïsme.
Détenir illégalement un animal sauvage vous expose à une peine de prison et à 15 000€ d'amende.


C'est le genre de trafic contre lequel notre association Tonga Terre d'Accueil se bat ! Plusieurs animaux du parc sont d'ailleurs issus de ce trafic.
Cela dépend de l'animal.
S'il s'agit d'un reptile (tortue terrestre notamment)
, contactez-nous, peut-être pourrons nous trouver une solution.

S'il s'agit d'un oiseau ou d'un mammifère, contactez l'un des rares centres de soins de Rhône-Alpes :
- L'Hirondelle (St Forgeux, 69)
- Le Tichodrome (La Gua, 38)

CONTINUEZ DE NAVIGUER
SUR LE SITE

Et vous serez prêt pour visiter le parc !