< RETOUR AUX ACTUALITÉS

NAISSANCE D'UN CERF DU PRINCE ALFRED

Nous sommes très heureux de vous présenter ce petit faon né le 1er juin 2020.
Le Cerf du Prince Alfred (Rusa alfredi) est le cerf le plus menacé de la planète, il vit dans des zones très limitées du centre des Philippines. Il ne resterait que 700 individus dans la nature !


Chaque naissance est donc un espoir important pour la conservation de l’espèce. Bien sûr, avant de pouvoir procéder à des réintroductions, le gouvernement philippin doit d’abord s’employer à protéger les zones de vie des cerfs et à les protéger de la chasse.

Les principales raisons de son déclin sont la conversion des habitats naturels en zones agricoles ou pour l’exploitation forestière et la chasse. Cette dernière exerce encore une pression importante malgré son statut d’espèce protégée. Il est chassé pour sa viande par les communautés locales, comme trophée, ou capturé comme animal de compagnie. Le Cerf du Prince Alfred a perdu 95 à 98% de son aire de répartition.

En coordination avec les institutions des Philippines, un programme d’élevage a vu le jour en 1990 afin de gérer avec rigueur la généalogie de l’espèce et d’en assurer la diversité génétique et ainsi d’en garantir sa pérénité. Ce programme d’élevage est géré par le Zoo de Landau in der Pfalz en Allemagne. Il y aurait moins de 200 individus dans les parcs zoologiques en Europe.

Comme le Panda géant pour la Chine, le Cerf du Prince Alfred appartient au gouvernement philippin, duquel il est un ambassadeur.

La mère de ce petit faon est née au Münster Zoo en Allemagne, le père au Zoo de Poznan en Pologne. Bien que tous soient visibles au sein du parc, leur enclos leur permet de se camoufler admirablement bien et sont aussi discrets que dans leur milieu naturel. Il faut s’armer de chance et de patience pour apercevoir ce petit faon qui ne dépasse pour l’instant pas les hautes herbes.

Chez cette espèce, seule le mâle dispose de bois. La femelle La femelle Le petit faon qui court dans les hautes herbes
Publié le 30 juin 2020.

< RETOUR AUX ACTUALITÉS