< RETOUR REPTILES

Varan crocodile

varan crocodile
Varan crocodile
Nom scientifique : Varanus salvadorii
Origine : Indonésie

C'est une espèce très rare en parc zoologique !

Les varans crocodiles font partie des plus grands varans, ils ont une queue très longue qui peut faire plus de 60 % de la longueur totale du corps. Bien qu'ils soient moins massifs que les Dragons de Komodo, ils peuvent atteindre leur longueur : près de 3 mètres ! Cette queue très longue et préhensile leur permet de s’accrocher aux branches des arbres (varan arboricole), de contre-balancer le poids du corps lorsqu’ils se déplacent d’une branche à l’autre ou encore de se défendre (fouet).

En Nouvelle-Guinée, ils occupent le haut de la chaîne alimentaire (prédateur principal). Ils s’alimentent d’oiseaux, d’œufs mais aussi de charognes. Leurs dents sont très longues et courbées vers l’arrière leur permettant d’attraper des proies rapides et de bien les maintenir. Peu d’études sur ces varans ont été réalisées dans la nature.
Nous ne disposons de peu d’informations sur eux. De même ils ne sont pas listés comme espèce en danger par l’IUCN. Pourtant ils doivent faire face à la déforestation et le braconnage qui est relativement important.

C'est une espèce peu courante en captivité, seulement une centaine d’individus est recensée dans les zoos à travers le monde.

Ne pas confondre cette espèce avec le Varan malais, dont le nom scientifique est très similaire : Varanus salvator.

statut de conservation

< RETOUR REPTILES